Le pendule oui/non un outil d’aide à l’éveil spirituel!

Nous avons toutes et tous cette image ancrée en nous dans l’inconscient collectif d’une personne qui lit l’avenir dans une boule de cristal et balance son pendule pour valider. On a aussi l’image de l’hypnotiseur qui balance le pendule devant les yeux de ses clients.
Les deux images sont vraies mais vous ne savez pas forcément pourquoi ils l’utilisent ni comment.

 
Je me propose de vous éclairer un peu sur ce sujet en espérant que cela vous donnera envie. On pense toujours que c’est compliqué mais au final c’est très simple et accessible à tout le monde alors en route !

Qu’est ce qu’un pendule

Un pendule est une masse attachée à une ficelle ou une chaîne. Cette masse varie en matière en forme et en poids. Cette masse oscille par des mouvements donnés par notre main.


Il permet par ses oscillations de se connecter à des énergies subtiles et ainsi de donner des informations à celui qui le tient.
Il existe deux grandes familles de pendule les récepteurs et les émetteurs. Les récepteurs captent les informations énergétiques, les émetteurs en transmettent.


Son poids peut varier de moins à plus 20Gr. En étant débutant il sera intéressant de commencer par un pendule léger. Les lourds étant conseillés pour la géobiologie.

 
Il peut être en 3 matières : bois, métal ou pierre.
Il peut être construit de plusieurs formes : goutte d’eau, pyramide, spirale ou toupie.
Certains pendules en bois sont creux pour permettre d’y déposer une matière (terre, eau, etc.) qui permettra d’amplifier son champ énergétique et focaliser sa fonction.

A quoi sert un pendule

Il peut être utilisé en géobiologie pour effectuer des recherches sur les sols. Trouver les failles, les courants d’eau, etc… Souvent dans cette pratique il s’accompagne de baguettes de sourcier.

On peut s’en servir lors du déroulement d’un soin énergétique pour obtenir une information sur l’état de la personne et à l’inverse agir dessus pour augmenter son taux vibratoire. Pour se faire nous pouvons l’utiliser en émetteur ou en récepteur.

En divination pour obtenir des réponses à une question ou encore aider à aller en hypnose et là on va utiliser son mouvement et la détente qu’il apporte. Cela permet d’ouvrir sa médiumnité.

Comment bien utiliser le pendule divinatoire

Je vous propose de nous focaliser sur sa fonction divinatoire, j’aurais l’occasion lors de prochains articles d’aller plus en profondeur dans les autres domaines.

Avant de l’utiliser la phase importante est de le choisir. Il existe deux moyens principaux pour acheter un pendule : par internet ou en magasin. Les deux fonctionnent très bien l’important étant d’écouter votre coeur.


Si vous choisissez de faire l’achat en magasin, sentez le pendule. Placez-le dans votre main et ressentez ce que vous dit votre corps. Si les sensations sont plutôt agréables ou désagréable.
Souvent les magasins où on achète des pendules sont tenus par des magnétiseurs ou au minimum par des personnes qui s’y connaissent et qui pourront vous renseigner.
Si vous décidez d’acheter le pendule par internet c’est possible aussi mais il est préférable de se faire conseiller. Pour ma part je vous conseille de l’acheter chez Gladys DENOVE qui est une de mes partenaires et qui construit votre pendule à VOTRE besoin.

Tout d’abord il est important de comprendre qu’un pendule divinatoire n’est pas vivant, il n’est pas mû de sa propre conscience. Il est le prolongement de vous et des micro mouvements que vous avez mais dont vous n’avez pas forcément conscience.


En réalité il est l’image de votre intuition vous n’auriez presque pas besoin du pendule si vous écoutiez à fond votre intuition du moins pour la divination.
Quoiqu’il en soit c’est intéressant de l’utiliser mais sachez qu’il est normal que votre main bouge pendant une divination, ça ne veut pas dire que vous trichez. Ce point est important car c’est souvent la théorie des perturbateurs sur les réseaux et ça peut créer un découragement par rapport à votre confiance en vous. Car oui la base à l’utilisation du pendule c’est de se faire confiance.


Il y a des étapes importantes auxquelles vous ne pouvez pas couper pour utiliser un pendule : Calibrage , nettoyage et consécration.

Avant tout vous devez travailler votre discernement et votre ancrage. Avant toute utilisation du pendule n’hésitez pas à méditer le temps qu’il faudra pour que vos pensées soient chassées et vous soyez au maximum dans le lâcher prise et sans avoir aucune attente particulière. C’est la condition sinequanone pour bien penduler.

Le calibrage consiste à apprendre vos règles de fonctionnement au pendule. En gros lui dire quel mouvement il devra faire pour répondre oui, non et nettoyer. Ces conventions vous appartiennent mais il faudra vous en rappeler alors n’hésitez pas à les écrire si vous avez peur de les oublier. C’est à vous de forcer le mouvement au début en donnant une phrase genre : « ceci est un oui !» N’hésitez pas à être insistant, le ton est important il doit être assuré et posé.
Ensuite demander au pendule qu’il vous montre ce qu’est un non et vérifiez que le mouvement est le bon.


Le nettoyage du pendule est une phase importante avant chaque utilisation. Il consiste à décharger le pendule de toute charge énergétique qui empêcherait son bon fonctionnement. Pour se faire vous pouvez utiliser l’eau, le sel, la terre ou encore des ondes de forme. Vous pouvez laisser le pendule ainsi pendant le temps nécessaire. Pour certaines ondes de formes le résultat est instantané.


Si vous avez choisi l’eau, le sel ou la terre il faudra en complément recharger le pendule à la lumière de la lune ou du soleil selon la matière. Certaines pierres n’aiment pas le soleil, tout comme le bois n’aime pas l’eau. Les ondes de forme effectuent quand à elle nettoyage et rechargement.

Dans tous les cas choisissez ce qui vous attire.

Consacrer le pendule est un moyen d’éviter qu’il soit perturbé par des énergies environnante. Cela permet qu’il soient concentré sur ce que vous lui demandez. Cette action est souvent obtenue par des prières ou des intentions dites.
Vous allez ensuite pouvoir passer à son utilisation directe. Il va falloir vous procurer des planches. Il en existe différents types et vous pouvez vous en procurer sur internet. Vous pouvez très bien également vous fabriquer vos propres planches, je vous explique cela dans la vidéo ci-dessous.

Je vous invite à commencer par demander à votre pendule si c’est le moment pour l’utiliser car il peut arriver que ce ne soit pas le cas. Dans ce cas vous pouvez demander à quel moment il sera plus opportun de le questionner et de revenir à ce moment là.


Une fois que tout ça est validé vous pouvez vous amuser et surtout ne vous bloquez pas à des règles sur le questionnement, plus vous laisserez aller votre imaginaire sur tout cela mieux plus vous progresserez.


Même si la fonction OUI NON existe, allez plus loin dans le questionnement en utilisant des questions ouvertes. Vous verrez qu’en faisant cela vous affinerez beaucoup plus vos ressentis et votre maîtrise de l’outil.
Une question ouverte est une question dont la réponse ne sera pas oui ou non. Ce sont des questions qui commencent en général par comment ou pourquoi.

Vous allez ensuite pouvoir passer à son utilisation directe. Il va falloir vous procurer des planches. Il en existe différents types et vous pouvez vous en procurer sur internet. Vous pouvez très bien également vous fabriquer vos propres planches, je vous explique cela dans la vidéo ci-dessous.


Je vous invite à commencer par demander à votre pendule si c’est le moment pour l’utiliser car il peut arriver que ce ne soit pas le cas. Dans ce cas vous pouvez demander à quel moment il sera plus opportun de le questionner et de revenir à ce moment là.


Une fois que tout ça est validé vous pouvez vous amuser et surtout ne vous bloquez pas à des règles sur le questionnement, plus vous laisserez aller votre imaginaire sur tout cela mieux plus vous progresserez.

Vous ne le voyez pas? Et bien c’est que vous n’avez pas lu comme il le faut mon article. 

 

Je vous ai parlé du pendule comme du prolongement de votre inconscient et que si vous développez votre intuition vous n’en auriez presque pas besoin. Donc le voila le lien, votre intuition est l’outil de votre âme pour vous faire voir, comprendre et expérimenter le monde et ça ça s’appelle s’éveiller spirituellement! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page