Comment devenir un bon médium!

La médiumnité est une capacité que certains appellent un don. Elle fascine et fait parfois peur. Nous voyons dans beaucoup de films ou série la médiumnité mise en exergue. Elle est mise en spectacle pour justement créer la peur et ainsi devenir commercial.

Tout le monde peut avoir une forme de médiumnité mais elle ne se développe pas forcément chez tout le monde et pas de la même manière. Mais qu’en est il vraiment de cette capacité si particulière ?

La médiumnité c'est quoi?

La médiumnité c’est avant tout une ouverture à quelque chose d’inconscient. Ce quelque chose vit souvent au plus profond de nous et nous l’avons enfoui. Nous l’avons enfoui vers 8 ans quand le monde extérieur est devenu notre référence et qu’il nous a appris que cela n’existait pas. Cela c’est le monstre qui se cache sous notre lit, l’ami imaginaire que nous avons et qui nous permet de nous sentir mieux. Qui n’a pas entendu cette phrase magique : » mais enfin les monstres ça n’existe pas mon chéri ! »

Quand nous sommes enfant nous sommes sensibles à tout cela parce que nous venons juste de nous incarner et il reste une ouverture à la spiritualité. Quand nous passons dans l’âge adulte vers 8 ans l’écôle et notre cercle familial viennent nous façonner dans le but que nous rentrions dans le moule. Petit à petit cette ouverture se ferme. Ca n’est pas une généralité heureusement car cela dépend aussi de sa propre personnalité et également de son cercle familiale. 

Certaines personnes « mouton noir » ou vilain petit canard de la famille vont retrouver cette ouverture médiumnique plus tard.

Elle peut s’ouvrir simplement suite à un évènement comme un Burnout, une dépression ou bien un accident. Elle est un des « outils » de notre éveil spirituel.

Quelle est la différence entre un médium et un voyant

La frontière peut parfois sembler étroite, d’autant plus qu’un médium peut être voyant et un voyant médium. Néanmoins un voyant aura plutôt la capacité de voir le futur ou du moins les chemins quantiques pour être plus exact que nous allons être amenés à emprunter. Un médium quant à lui est en contact avec le monde des esprits et peut communiquer avec eux, il est souvent passeur d’âme même si cette caractéristique n’est pas juste d’accompagner les âmes à passer de la vie à la mort .
Le voyant est donc le messager des vivants et le médium un interprête des esprits.

La médiumnité et ses caractéristiques.

Le médium est une personne qui a des capacités à dialoguer avec les mondes subtils. Il peut communiquer par différents canaux: la vision, l’ouïe, le toucher. 

Certains appellent ça un don, moi je dirais que c’est une capacité. certains la développent d’autres pas. On peut la développer suite à un évènement traumatisant et pour cela la capacité peut être plus forte.

Pour la vision il s’agit de clairvoyance. Le médium va alors voir soit des flashs soit des images claires. Il peut voir des images d’un évènement à venir ou d’esprits présents.

La clairaudience vient par l’ouïe. Elle se manifeste par un acouphène ou par une musique qui vient par la radio et donne un signe. Il arrive parfois aussi que l’on parle d’un sujet et qu’un son vienne valider nos propos.

La clairsentience est plus subtil car il s’agit là du ressenti. Il peut passer par la validation de ce que l’on pense via la clairaudience ou la clairvoyance. C’est le fait de savoir que ce que l’on pense est la bonne chose. Le médium l’obtient en développant son intuition et en lui faisant confiance. 

Le clairressenti passe par les mains. Assez utilisé par les magnétiseurs il donne une indication d’où aller traiter la douleur. Il peut être également ressenti sans faire de soin. Les symptômes en sont les picotements, les fourmis, la température alternée.

La clairsaveur et la clairolfaction viennent quand à eux passer par une odeur ou un goût. Elles peuvent survenir quand un esprit se présente et qu’il portait un parfum particulier ou aimait cuisiner. Il va alors passer sa présence par ces ressentis.

Il existe différentes théories sur ces capacités et en fonction de ce que vous lirez, d’autres noms seront donnés mais vous avez ainsi un panel des différentes voix par lesquelles passent la médiumnité. Ce qu’il faut comprendre c’est que chaque médium a son ou ses canaux et qu’il n’existe pas de généralités mais bien de particularité.

A quoi sert la médiumnité.

Elle peut servir au médium dans son métier. Il va pouvoir mettre en contact une personne avec un esprit cher à son coeur.

La demande peut venir du vivant qui souhaite entrer en contact pour lui-même. Ou alors le médium peut ouvrir une porte et le défunt s’engouffrera dedans afin de délivrer un message. La deuxième possibilité est plus aléatoire car on ne sait pas forcément qui se présentera et cela se fait souvent en groupe. La première demande est aussi aléatoire car il n’est pas évident que le défunt accepte.



Le médium peut aussi très bien avoir la visite d’un esprit qui aura des difficultés à comprendre qu’il est mort . Cela s’apparentera alors à un passage d’âme mais il n’y a pas besoin de mettre en contact les personnes pour cela. Pour le passage d’âme il peut exister aussi un besoin du défunt de délivrer un message ou de faire une action inachevé par lui avant sa mort. Cette action inachevé peut l’empêcher de passer dans l’au-delà. Le rôle du médium sera de faire cette action pour le défunt afin qu’il passe dans l’entre deux mondes.

Le magnétiseur s’en sert également pour être guidé à l’endroit où il doît aller afin de travailler sur la douleur de son client. 

Elle peut servir également à tout autre praticien en thérapie brèves qui en sent l’appel. Pendant un accompagnement sa médiumnité peut le guider à faire parler son client sur un sujet important. Il n’est pas nécessaire pour cela de se placer en médium mais juste de laisser la parole se libérer.

Comme vous pouvez le voir, la pratique de la médiumnité est diverse et peut être qu’avec ces explications vous vous rendez compte que vous l’utilisez déjà vous même.



Comment développer ses capacités médiumniques.

 

Il faut commencer par chercher à ouvrir son 3ème œil. Le chakra Ajna est le centre énergétique qui correspond à l’ouverture à notre intuition et donc une base pour la pratique de la médiumnité.

Augmenter votre taux vibratoire. La partie haute du taux vibratoire permet de s’éveiller à la communication au-delà de 40 000 UB.

La médiumnité est comme un muscle, elle s’entraîne. Même si pour certains elle est innée, elle peut survenir suite à un accident par exemple après une expérience de mort imminente. Elle peut néanmoins être développée par tout le monde mais pas forcément au même niveau ou de la même forme.

Pour développer sa médiumnité la première chose à faire est de ne pas vouloir. Vouloir détourne l’esprit et amène vers l’égo. Posez vous la question de savoir pourquoi vous voulez développer cette médiumnité, en quoi elle vous accompagnera dans la vie. Evitez de mettre en place le triangle de KARPMAN – bourreau, sauveur, victime. Méditez cette phrase:

Ce que je sais c’est que je ne sais rien

Quand c’est bon et que vous avez compris cela alors vous pouvez commencer.

Apprenez à écouter les signes. La vie nous envoie souvent des signes mais nous n’y sommes pas forcément attentifs. Les signes sont comme des messages afin de nous donner une indication à suivre, une chose à faire. Prenez l’habitude de les voir et avant tout d’en demander. Ils se cachent dans les évènements du quotidien : un panneau publicitaire qui vous dit quelque chose en rapport avec ce que vous vivez, une personne qui vient vous poser une question et cette question donne une réponse à ce que vous vous demandiez. Parlez à vos guides spirituels, demandez à l’univers de vous en envoyer, prier dans une église. Tout es bon du moment que vous utilisez vos propres croyances.

Prenez du temps pour méditer. Pour cela pas forcément besoin de cours ni d’appli. Posez-vous dans un endroit calme quand vous avez du temps. Ecoutez votre corps, portez votre attention à ce qui vous entoure et connectez vous au grand tout. Vivez le moment présent ! La méditation est une pratique qui s’affine dans la répétition. Pas besoin d’une heure par jour, 5 minutes peuvent suffire.

Lisez des livres inspirants. Il en existe énormément et pour savoir lequel vous aidera laissez votre intuition vous guider vers lui. Une simple recherche internet peut suffire, se balader dans une librairie et laissez-vous guider vers ce qui vous attire. De la même manière que le font les signes, laissez le titre d’un livre ou un mot observer vous guider.

Rencontrez des médiums. cela vous permet d’en savoir plus sur vous et voir pratiquer quelqu’un faire vous aide à apprendre. Pour le choix du médium faites aussi confiance à votre intuition. Ouvrez une page internet, tapez médium puis laissez vous guider au ressenti.

Apprenez à utiliser le pendule divinatoire C’est l’outil totalement adapté à vos recherches médiumniques. C’est accessible à tout le monde et simple d’utilisation.

Le pendule peut vous aiguiller sur des choix à faire, confirmer des choix ou bien totalement vous aiguiller quand vous ne savez pas quoi faire.

 

Pratiquez l’hypnose. L’hypnose est un état de conscience modifié. Il permet de développer sa médiumnité et aussi de travailler sur les blocages inconscients qui vous empêchent de développer.

L’hypnose spirituelle est d’ailleurs utilisée par les médiums souvent pour passer les âmes ou contacter des instances supérieures.

Et surtout lâchez-prise car c’est la base de tout. Votre inconscient vous aide, votre conscient vous bloque.

Je vous propose déjà un premier pas avec cette vidéo de méditation de l’instant présent. Après c’est à vous de jouer, hésitez pas à me contacter pour en savoir plus.

Lire la vidéo

Une vidéo pour vous apprendre à vous poser dans l'instant présent.

Nous sommes toujours dans le passé ou le futur parce que c’est notre mental que nous utilisons. Pour profiter de l’instant présent qui est le seul moment que l’on maitrise vraiment il faut aller dans le cœur et le corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page