Comment déstabiliser un pervers narcissique

Le pervers narcissique désigne un homme ou une femme qui établit avec sa victime une relation d’emprise très destructrice afin de combler son propre manque d’estime personnelle. C’est en général une personne dont le comportement c’est créé dans l’enfance avec le parent du sexe opposé.

Dans cet article je vais volontairement utiliser des mots qui vont pouvoir vous choquer mais j’aimerais que vous voyez ce fonctionnement assez particulier d’un point de vue animalier. Je vais donc vous amener à imaginer que le pervers narcissique est tout simplement une araignée. Je trouve que cela permet de bien comprendre le fonctionnement de ce processus. Je pourrais aussi utiliser le terme de vampire mais nous irions sur un domaine plus imaginaire qui parle moins à certains.

D’autre part nous employons à tord et à travers les mots pervers narcissique et parfois trop, tout le monde n’a pas autour de lui de pervers narcissique, il existe bien d’autres profils. Le terme de pervers narcissique n’est d’ailleurs pas existant dans le CIM – classement international des maladies.

Comment déstabiliser un pervers narcissique

Vous aimez cet article et souhaitez le partager sur vos réseaux sociaux alors cliquez ici ->

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    Le mode de fonctionnement de la perversion narcissique.

    Le pervers narcissique se balade entre deux phases névrotiques : la perversion et le narcissisme.

    L’objet de sa projection va, à un moment, être mise sur un piédestal. Il l’idolâtre car elle ressemble en tout et pour tout à ce qu’il rêve d’être : phase narcissique.

    A un moment va se passer un évènement qui va le décevoir et l’objet ne va plus répondre à cette image, il va donc devoir détruire l’objet : phase perverse.

    Il va la détruire de toutes les façons coûte que coûte car elle ne lui convient plus mais quand il y arrive et que la proie s’enfuit il va tout faire pour la rattraper.

    L’objet est bien évidemment la personne sur laquelle le pervers narcissique aura projeté son désir.

    Pour retenir la personne, il va devoir sans arrêt passer dans différents rôles que l’analyse transactionnelle décrit très bien : le parent, l’adulte et l’enfant. C’est un maitre dans cet art de manipulation.

    Il va être parent en phase perverse et rabaisser, il va être enfant quand il va voir qu’il risque de la perdre.

    C’est un peu le jeu du chat et de la souris.

    Et la proie dans tout ça?

    Vous le voyez, je refuse de nommer l’autre comme une victime car c’est de cela que je vais vous parler maintenant.

    Tout le travail à faire pour la proie afin de sortir de ce jeu est justement de ne pas se voir comme une victime car le pervers narcissique emporte sa proie dans un triangle dramatique aussi appelé le triangle de KARPMAN du nom de son créateur Stephen KARPMAN mais il ne doit pas non plus se voir comme persécuteur ou sauveur. 

    Ce triangle met en évidence un fonctionnement psychologique et un scénario relationnel typique que nous reproduisons toutes et tous malgré nous dans nos relations : le positionnement victime, persécuteur, sauveur.

    Le pervers narcissique connaît ce triangle et aime à en jouer pour emmener sa proie dans ce jeu. Il switch d’un positionnement à l’autre avec une véritable aisance.

    le triangle de karpman

    Quel est le profil de la proie du pervers narcissique ?

    Le pervers narcissique ne fait preuve d’aucune empathie et il est justement attiré par les personnes qui en ont et donc vont plutôt chercher les hypersensibles et empathes. Un hypersensible est une personne qui ressent et vis fortement les émotions pouvant aller au plus fort sur une phase ou il ne fait pas la différence entre ses émotions et celles de l’autre, elles se mélangent.

    Le pervers narcissique rêve de cela mais ne peut le vivre car il est dépourvu d’empathie et il va donc vouloir posséder cela. 

    La raison à ça est que son côté narcissique aime l’image d’une personne qui montre ses émotions car elle cela attire. Par cette empathie, la proie va, au moins au début, trouver le pervers narcissique magnifique. Au -delà de cette perversion il possède souvent un fort charisme ce que l’hypersensible ne détient pas forcément mais voudrait avoir. En fait les deux envient l’autre d’une part d’eux qu’il sont.

    Il a besoin également d’être admiré, cela flatte son égo donc les deux sont attirés au moins au début car l’hypersensible s’il écoutait son intuition dès le début ne plongerait pas dans le piège. C’est d’ailleurs une des chose à écouter ou apprendre à écouter afin d’éviter de retomber dans le piège une nouvelle fois.

    Vous êtes sous emprise ou subissez du harcèlement moral et ne savez pas comment vous en sortir? 

    Je vous aide et me mets à votre écoute!

    Comment le pervers narcissique emprisonne sa proie

    C’est un travail de longue haleine qui va consister à isoler la personne. Il va se déployer dans les différents domaines de vie : professionnel, amical, familial et personnel.

    Il peut être amené dans le travail à faire en sorte que sa proie quitte son travail et ainsi la rendre dépendante à lui financièrement.


    Il va faire en sorte qu’il y ai des doutes sur son entourage, ne plus savoir qui sont ses vrais amis et le pire c’est que parfois il va devenir ami avec les amis de la proie et faire douter les amis sur la santé mentale de la proie. sorte de manipulation d’une tiers personne pour atteindre la proie et en général ça marche très bien. Les enfants sont souvent la cible aussi de cette manipulation car ils sont en pleine construction identitaire et donc très facilement manipulable.

    J’ai souvent rencontré des proies qui me disait : «  mes amis mon dit que j’étais bipolaire » si le nombre de pervers augmente de plus en plus alors le nombre de bipolaire également croyez-moi 😉

    Il peut y avoir malheureusement également en dommage collatéral la présence d’un enfant dans le couple et le pervers narcissique va l’utiliser comme moyen de pression.

    Il est souvent dit que la seule solution pour la proie de s’en sortir est de s’enfuir et dans certains cas c’est malheureusement la seule chose à faire car il y a danger de mort mais ça n’est pas la totalité des cas.
    En fait le PN utilise la peur comme manipulation mentale et sous la peur n’importe qui réagit dans l’affolement.

    Il fonctionne comme un vampire et pompe toute votre énergie émotionnelle vitale pour vous. De ce fait vous n’avez plus d’énergie pour aller de l’avant. Comme vous êtes sans énergie et dans le doute permanent c’est pour cela que vous revenez à chaque fois que vous tentez de partir jusqu’à arriver vraiment au point de rupture qui peut parfois être la violence.

    proie emprisonnée par PN

    La démarche pour déstabiliser un pervers narcissique

    Il faut arriver à voir le jeu du pervers, à observer chaque situation et voir ce qu’il se joue et ne pas inverser les rôles mais démasquer.

    Il faut déjà casser le côté narcissique. Puisque le pervers aime l’image que vous renvoyez il faut lui renvoyer une image qu’il n’aimera pas. S’il est sensible à votre odeur, à votre façon de vous habiller, aller à l’encontre de cela.

    Mettez en place une stratégie pour le déstabiliser devant les autres. Il ne supportera pas cela car cela touche encore une fois à son narcissisme. Les autres risquent de ne pas comprendre voir vous trouver folle mais peu importe, ce qui compte pour vous c’est le regard du PN.

    Coupez le lien entre vous : ne réagissez plus à ce qu’il vous dit ou en tout cas restez neutre. Comme il s’alimente de votre empathie, si vous la coupez cela le déstabilisera.

    Apprenez à observer votre comportement et à voir dans quelle position vous êtes du triangle de KARPMAN et n’y entrez pas. Nous y rentrons naturellement mais c’est aussi l’autre qui nous y pousse donc voir qu’on essaye de nous y faire entrer est déjà le début et dire ouvertement : « je vois que tu veux que je sois ta victime mais je ne rentrerais pas dans ce jeu ! » est une excellente base.

    En fait le meilleur ennemi du pervers narcissique est l’hyper empathe qui a conscience de ce qu’il est et qui peut utiliser la manipulation positive contre le pervers narcissique. Le problème est que souvent l’hypersensible doute de lui et donc a du mal à penser qu’il puisse faire ça mais croyez-moi d’expérience ça marche très bien 😉

    Vous avez aimé cet article et souhaitez le partager sur vos réseaux sociaux alors cliquez ici ->

    Si vous êtes en contact avec un pervers narcissique ou connaissez quelqu’un qui l’est dans votre famille ou dans vos amis, ne restez pas seul(e) contactez l’AVMPN afin d’avoir une écoute et un soutien.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Je vous offre une audio d'autohypnose de 15 minutes pour lacher prise, éliminer le stress et prendre confiance en vous 

    Déposez votre adresse mail pour l'avoir

    Retour en haut